Choisir ses Bâtons de Ski : Comment Choisir la Taille de son Bâton de Ski ?

Bien choisir son bâton de ski est essentiel pour garantir une sortie ski réussieAvoir des bâtons de ski adaptés est capital lorsque vous planifiez une sortie sur les pistes. Équipement de glisse essentiel, les bâtons de ski permettent de se déplacer avec précision sur la neige, d’amorcer ses virages en ski de piste, mais surtout, de s’aider pour garder l’équilibre.

Toutefois, savoir choisir le bâton de ski idéal pour sa sortie ski peut s’avérer complexe, entre les différentes tailles de bâtons de ski disponibles sur le marché et la grande variété de caractéristiques dont il dispose : dragonnes, poignées, rondelles, matériaux, etc.

Pour vous aider à choisir un bâton de ski adapté à vos besoins, Barooders vous explique tout sur cet accessoire incontournable des sports d’hiver :

Virage, stabilité et équilibre, voilà à quoi servent les bâtons de ski

À quoi servent les bâtons de ski ?

Bien choisir son bâton de ski est très important, car celui-ci joue un rôle clé dans votre pratique sportive, et ce, peu importe le type de ski (ski alpin, ski de fond, ski de randonnée, etc.). En effet, le bâton de ski va permettre au skieur de se déplacer, de s’aider en courbe et de s’équilibrer.

  • Se déplacer : sur le plat et en montée, le bâton sert au skieur à prendre appui sur la neige pour l’aider à se projeter vers l’avant, et ainsi avancer par la force des bras.
  • S’aider en courbe : pour le ski alpin, le ski freeride, freestyle et le ski de randonnée, le bâton de ski tient un rôle important dans le déclenchement et la prise du virage, permettant au corps de s’incliner progressivement dans le sens de la courbe. 

Par exemple, lorsque le skieur veut tourner à gauche, alors il va effectuer le virage en 3 temps : planté du bâton par la main gauche, pivotement du corps vers la gauche et alourdissement de la jambe gauche, puis changement de direction des deux skis vers la gauche.

Le bâton fait ainsi intégralement partie du processus de virage, et aide le skieur à se positionner correctement.

  • S’équilibrer : dans les virages comme sur du plat, le bâton de ski est indispensable pour gagner en stabilité et rattraper les éventuels déséquilibres.

De ce fait, skier avec un bâton inadapté (taille de bâton de ski trop petite, trop grande, bâton avec une rondelle trop fine, etc.) peut entraîner des répercussions sur la qualité de la glisse du skieur, causer des inconforts, et, dans certains cas, des blessures. Il est ainsi primordial de s’équiper de bâtons convenant à son profil de skieur avant toute sortie sur les pistes.

Toutefois, le fait de skier avec ou sans bâton est une question de préférences personnelles. S’il est recommandé aux skieurs débutants de s’exercer sans bâton dans un premier temps, il n’est pas forcément obligatoire de s’en munir une fois un niveau intermédiaire atteint. Skier avec des bâtons reste néanmoins très utile et sécuritaire.

Vous cherchez des bâtons de ski pour compléter votre équipement ? Barooders vous propose une sélection de bâtons de ski d’occasion à prix réduit toute l’année !

La taille du bâton de ski doit être adaptée au skieur

Quelle taille de bâton de ski choisir ?

Choisir la bonne taille de bâton de ski permet de profiter de cet accessoire de manière optimale.

Pour choisir une hauteur de bâton de ski en adéquation avec son profil de skieur, il faut non seulement prendre en compte sa taille, mais aussi définir quel est le terrain et la pratique sur lesquels le bâton va être utilisé. En effet, chaque pratique de ski a ses propres exigences en matière de bâton.

Comment choisir son bâton de ski alpin ?

Choisir la bonne taille de bâton de ski alpin peut se faire selon la taille du skieur (voir notre tableau des mesures recommandées), mais aussi en faisant un test physique tout simple, réalisable à la maison comme en magasin.

Pour effectuer le test, retournez le bâton de ski et tenez-le droit devant vous, la main placée sous la rondelle (petite coque ronde en plastique située à l’extrémité basse du bâton) et la poignée touchant le sol. Une fois dans cette position, si votre bras tenant le bâton fait un angle droit au niveau de votre coude, alors le bâton est à votre taille. À l’inverse, si l’angle est supérieur ou inférieur à 90°, alors la hauteur du bâton de ski est inadaptée (trop faible ou trop importante).

Pour le ski de compétition (ou ski de racing), la longueur du bâton de ski alpin est la même que celle du ski de piste de loisir et se mesure en fonction de la taille du skieur. Pour choisir sa taille de bâton de ski pour freestyle, il faut privilégier des bâtons plus courts ou de même taille que des bâtons de ski classiques. 

Enfin, le bâton de ski pour freeride et hors-piste doit être choisi plus long, afin qu’il ne s’enfonce pas trop dans la neige s’il est très épais, ce qui pourrait causer des déséquilibres.

La hauteur du bâton de ski de fond est plus importante que pour le ski de piste

Comment choisir son bâton de ski de fond et de skating ?

À l’inverse de la taille du bâton de ski alpin qui ne doit pas dépasser le coude du skieur, la taille du bâton de ski de fond doit être plus importante. En effet, le bâton arrive au minimum au niveau des épaules pour le ski de fond classique et entre le nez et les oreilles pour le skating.

Pour savoir précisément quelle taille de bâton de ski choisir pour le ski de fond classique, il faut procéder au calcul suivant : 0,83 x taille du skieur.

Par exemple, un skieur mesurant 1m80, soit 180 cm, devra utiliser un bâton correspondant à la hauteur au niveau de ses épaules de 0,83 x 180 = 149,4, soit 149 cm environ.

De même, la longueur de bâton de ski de skating se calcule avec cette formule : 0,89 x taille du skieur, correspondant à la hauteur du nez ou des oreilles.

À noter que si la hauteur de bâton de ski de fond indiquée par le calcul n’existe pas en magasin, il est tout à fait possible de choisir des bâtons de taille supérieure et de faire découper les tubes des bâtons à la taille nécessaire dans un magasin spécialisé.

Comment choisir la taille de son bâton de ski de randonnée ?

La taille du bâton de ski de randonnée est déterminée par la taille du skieur, comme c’est le cas pour choisir sa taille de skis. Les mesures sont ainsi les mêmes que pour le bâton de ski alpin et se trouvent dans le même tableau récapitulatif. Par exemple, un skieur mesurant entre 1m75 et 1m85 optera pour un bâton de ski de 125 cm.

Comment choisir la taille de bâton de ski pour enfant ?

En ski de piste, les bâtons de ski ne sont pas recommandés pour les skieurs débutants. Ainsi, si votre enfant est en plein apprentissage du ski, il n’aura pas besoin d’en utiliser. Une fois son niveau consolidé, il pourra opter pour un bâton léger et adapté à sa taille, selon les mesures conseillées que vous trouverez dans le tableau récapitulatif.

Choisir les bâtons de ski de son enfant dépend de son niveau et de sa taille

Tableau récapitulatif des tailles de bâton de ski recommandées 

Retrouvez dans ce tableau un récapitulatif des tailles de bâtons de ski recommandées selon la taille du skieur pour la pratique du ski alpin, du ski de randonnée, du ski de fond et du skating.

Bâtons de ski alpin et de ski de randonnée

Taille du skieur (en cm)

Taille du bâton de ski (en cm)

Plus de 200 cm

140 cm

190 cm à 200 cm

135 cm

185 cm à 190 cm

130 cm

175 cm à 185 cm

125 cm

170 cm à 175 cm

120 cm

160 cm à 170 cm

115 cm

155 cm à 160 cm

110 cm

145 cm à 155 cm

105 cm

135 cm à 145 cm

100 cm

125 cm à 135 cm

95 cm

115 cm à 125 cm

90 cm

105 cm à 115 cm

85 cm

Moins de 105 cm

80 cm

Bâtons de ski de fond classique

Taille du skieur (en cm)

Taille du bâton (en cm)

200 cm

166 cm

190 cm

158 cm

180 cm

150 cm

170 cm

140 cm

160 cm

132 cm

150 cm

125 cm

140 cm

115 cm

Bâtons de skating

Taille du skieur (en cm)

Taille du bâton (en cm)

200 cm

178 cm

190 cm

170 cm

180 cm

160 cm

170 cm

150 cm

160 cm

142 cm

150 cm

133 cm

140 cm

125 cm

 

Quels sont les autres critères du bâton de ski à prendre en compte ?

En plus de la taille et du type de ski pratiqué, d’autres critères sont à retenir pour choisir son bâton de ski : présence ou non de dragonne, type de poignée, matériau utilisé pour le tube du bâton, etc.

La dragonne du bâton de ski est un élément de sécurité pour le skieur
Crédit Salomon

La dragonne : un accessoire pratique et sécuritaire

La dragonne de bâton de ski est une attache en tissu permettant au skieur de bien prendre en main son bâton, d’apporter un soutien supplémentaire lors des appuis et de ne pas les perdre en cas de chute.

Le choix de la dragonne peut être important, car il existe des modèles de dragonnes ergonomiques et des modèles adaptés à la pratique du slalom, appelées pole guards. Ces modèles de dragonnes sont en plastique et protègent les mains du skieur des chocs avec les piquets.

De plus, certaines dragonnes disposent d’un système de sécurité : elles se détachent automatiquement du bâton en cas de chutes ou d’accidents de ski. Ce système permet d’éviter des blessures supplémentaires au niveau du poignet, celui-ci ne subissant pas les tensions liées au bâton (décrochage, retournement du bras, etc.).

À noter que l’utilisation de dragonnes est formellement déconseillée pour la pratique du hors-piste et du freeride, en raison du risque de blessures qu’elle représente en cas de chute.

La poignée du bâton de ski peut avoir un emplacement prévu pour plusieurs doigts

Crédit : Rossignol

 

La poignée 

Les poignées des bâtons de ski permettent de gagner en confort lors de sa pratique. Ainsi, vous pouvez opter pour un modèle de poignée de bâton de ski ergonomique, favorisant plusieurs prises en main différentes, ou choisir une poignée avec un emplacement prévu pour l’index ou 2 ou 3 doigts supplémentaires.

Le tube de bâton de ski en carbone est plus léger que celui en aluminium

Crédit : Salomon

Le tube du bâton

Le tube du bâton de ski peut être réalisé en aluminium, en fibre composite ou en carbone, et ce, peu importe la pratique à laquelle il est destiné. Ce qui différencie ces matériaux est principalement leur poids et leur prix. 

En effet, les bâtons en aluminium sont plus lourds que leurs homologues en carbone, ce qui augmente leur prise au vent. De ce fait, les bâtons en alu représentent les bâtons d’entrée de gamme, idéaux pour les skieurs occasionnels ou débutants.

Les bâtons en fibre composite et en alliage carbone sont des modèles de moyenne et haute gamme, qui sont plus fragiles que ceux en aluminium. Cependant, leur poids réduit et leur prise au vent faible en font des bâtons tournés vers la performance, réservés aux skieurs confirmés

Toutefois, certaines pratiques demandent un tube spécifique. C’est le cas du ski freeride, qui nécessite un bâton épais et robuste qui permettra au skieur de garder en stabilité dans la poudreuse et sur des terrains irréguliers. De même, le tube du bâton de ski de fond se choisit en fonction de son swing (la facilité avec laquelle on ramène le bâton vers l’avant après la poussée). 

Le swing du bâton de ski est déterminé avec deux critères : le poids du bâton doit être limité et bien réparti au niveau du tube. Plus le poids du bâton est concentré sur le haut du tube, meilleur sera son swing. Les bâtons avec un swing de grande qualité sont des bâtons très hauts de gamme et très fragiles, ce qui en fait des équipements réservés aux skieurs experts.

Le bâton de ski de grande taille doté d’une rondelle large convient au freeride

Crédit : Leki

La rondelle à neige

La rondelle à neige est une petite coque ronde de plastique située à l’extrémité basse du bâton, juste avant la pointe. La taille de la rondelle est à adapter en fonction du type de piste pratiquée. En effet, un skieur évoluant sur les différentes couleurs de pistes de ski damées aura besoin d’une rondelle de petite taille, étroite et robuste, qui résistera à de la neige dure, comme à de la glace. 

En revanche, un skieur pratiquant le hors-piste devra choisir une rondelle avec un diamètre plus important, qui évitera au bâton de s’enfoncer trop profondément dans la neige en le maintenant sur les couches supérieures.

L’adaptabilité du bâton de ski de randonnée doit permettre de le ranger dans un sac à dos

Crédit : Black Diamond Equipment

L’adaptabilité pour les bâtons de ski randonnée

Le ski de randonnée ne se limite pas à la descente, mais se pratique aussi, et surtout, en montée et sur du plat. Ainsi, le bâton de ski de randonnée doit pouvoir s’adapter à ces différents cas de figure : aider le skieur pendant la montée et limiter sa gêne lors des descentes. De même, le ski de randonnée peut nécessiter le retrait des skis et des bâtons dans certains parcours, impliquant de pouvoir fixer le bâton sur son sac lorsque le skieur ne l’utilise pas.

Ainsi, l’adaptabilité du bâton est un critère primordial. Il existe des bâtons de ski télescopiques, composés de plusieurs brins (2 ou 3), qui se plient et se déplient au gré des besoins. Une fois pliés, ils se fixent sur le sac à dos. Ainsi, leur petite taille limite la gêne du skieur pendant sa marche.

De plus, certains modèles de bâtons de ski de randonnées possèdent un système de réglage de la longueur du bâton de ski totalement sur-mesure. Il s’agit d’un grip situé sous la poignée, qui permet de baisser la taille du bâton de ski en fonction du dévers du sentier, ce qui est très pratique si celui-ci est important.

Quel est le prix d’un bâton de ski ?

Une paire de bâtons de ski coûte en moyenne entre 20 € et 300 € et varie en fonction de ses caractéristiques : matériau principalement utilisé, présence d’une poignée ergonomique, type de rondelle, niveau de swing, etc.

Il faut compter entre 20 € et 60 € pour un modèle de bâton de ski d’entrée de gamme en aluminium.

Les modèles de bâtons de ski de moyenne gamme coûtent entre 60 € et 150 € et sont généralement composés de 20 à 30 % de carbone.

Les modèles haute gamme en carbone peuvent demander l’investissement de 150 € à 300 € pour des bâtons en carbone ultraléger.

Vous avez maintenant toutes les clés pour choisir votre bâton de ski en toute confiance, en fonction de votre taille et de votre pratique de ski. 

 

Auteure des articles de blog de BaroodersEdwige Michau

Passionnée de ski et d'alpinisme, j'ai eu l'opportunité de gravir le Mont Rose, Toubkal et le Mont Blanc. L'hiver je chausse avec grand plaisir mes skis de rando et l'été je m'échappe grâce au kitesurf ! Convaincue de l’importance de la seconde main dans le sport, j'ai co-fondé Barooders pour les passionnés de sports.

Produits sélectionnés


Laissez un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.